Monthly Archives

octobre 2019

Européenne, Politique

Accord possible sur le Brexit?

Le 29 août dans mon article  » La ruse de la prorogation » j’écrivais: ….. »Quelle serait la base d’un tel accord de dernière minute ? a) Le gouvernement britannique accepte l’accord de sortie négocié par Theresa May dans son intégralité sauf : – Le retrait formel du « backstop irlandais » (une victoire apparente substantielle pour BJ). – Un accord que si aucun « arrangement alternatif » acceptable n’était trouvé pour garder une frontière ouverte en Irlande avant la fin de la période de transition, l’Irlande du Nord (au moins) resterait à l’intérieur de l’Union Douanière de l’UE aussi longtemps que nécessaire. Le R.-U. aurait la possibilité de mettre fin unilatéralement à cette situation à condition d’organiser un Referendum portant sur…

Continue reading
Européenne, Politique

Le Royaume-Uni et l’Union Européenne se doivent de conclure le dossier du Brexit maintenant !

Le Brexit fait un tort considérable à de très nombreux citoyens britanniques et européens dont l’avenir est déjà – ou sera – profondément affecté par la prolongation inutile de l’incertitude déstabilisatrice ambiante. De surcroît, elle rend l’Europe particulièrement vulnérable aux effets des nombreux développements géopolitiques et/ou aux chocs sociaux, économiques ou financiers externes qui nous guettent derrière l’horizon. Au lieu de se complaire dans l’imagination de scénarios plus ou moins crédibles qui pourraient se réaliser au cours des prochaines semaines, il est temps de se focaliser sur une proposition qui apporte une conclusion définitive à cette malheureuse saga. Devançant la réunion du Conseil Européen des 17/18 octobre, le Premier Ministre devrait, d’ici la fin de la semaine, envoyer à son…

Continue reading
Européenne, Politique

Renouveler la Puissance de l’Europe (Making Europe « Great Again »)

Il incombe à l’UE et au R.-U. de s’accorder sur une politique mettant l’ « Europe d’abord ! » Le « Brexit » est devenu une telle obsession en Europe qu’il oblitère littéralement certains des autres défis géopolitiques qui confrontent le monde. C’est à la lumière des conséquences de la marginalisation de l’Union Européenne et du Royaume-Uni, accentuée par le Brexit, que les deux parties doivent réévaluer les intérêts vitaux de leurs populations respectives. Les propos tenus par le Président Trump à l’Assemblée Générale des Nations-Unies en Septembre, au cours duquel il a défendu la thèse que tout gouvernement qui se respecte se doit de mettre en avant ses intérêts, semblent avoir été parfaitement intégrés dans le discours de clôture…

Continue reading